Rechercher

La méditation


Comme beaucoup d'entre nous, le premier confinement a été l'occasion de prendre plus de temps pour moi. J'ai voulu essayer la méditation.

J'ai trouvé dans l'ouvrage de Matthieu Ricard "L'art de la méditation", de nombreuses réponses à mes questions sur cette activité qui m'intriguait.


Voilà ce que je retiens concernant la méditation, telle qu'envisagée par Matthieu Ricard :

  1. Méditer, c'est prendre de la hauteur :

Les évènements de votre vie engendrent des pensées, qui, elles-mêmes, suscitent des émotions.

Méditer, c’est « prendre de la hauteur » en analysant nos pensées et nos émotions, car nous partons du principe que les évènements sont neutres. "Aucune raison logique ne justifie donc que les pensées – qui sont insubstantielles – disposent de tant de pouvoir sur vous, aucune raison pour que vous en soyez l’esclave. »


2. Méditer, c'est devenir altruiste :


« La raison d’être ultime de la méditation est de se transformer soi-même pour mieux transformer le monde, ou devenir un être humain meilleur pour mieux servir les autres. Elle permet de donner à la vie son sens le plus noble. »


3. Méditer, c'est donner à la vie sa juste valeur :


« Il importe donc que je considère, au plus profond de moi-même, ce qui compte vraiment dans l’existence, et que j’utilise le temps qu’il me reste à vivre de la façon la plus fructueuse, pour mon bien et celui des autres. »


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout