Rechercher

Le jeûne intermittent


Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?


Le jeûne intermittent, aussi appelé fasting, est un mode d’alimentation. Cette méthode consiste à ne rien manger durant un laps de temps déterminé (au moins 12h) tout en s’hydratant continuellement (eau, thé, infusions, café sans sucre). Le jeûne le plus pratiqué est le 16/8 : 16 heures de jeûne, et 8h de prise alimentaire. C’est celui que je pratique, de la manière suivante : je « saute » le petit déjeuner, je jeûne donc de 20h le soir (après mon dîner) jusqu’à midi le lendemain (heure de mon déjeuner). D’autres préfèrent « sauter » le dîner, ou réduire la durée du jeûne.


Quels sont les avantages du jeûne intermittent ?

- Retrouver la sensation de faim : cela peut paraître bête, mais la plupart des gens mangent non pas parce qu’ils ont faim, mais « parce que c’est l’heure », ou par envie. Il est compliqué de ressentir la satiété lorsque l’on n’a pas eu faim avant. Jeûner permet de retrouver les vraies sensations de faim, et de pleinement les assouvir lorsque l’on mange à nouveau.

- Mieux digérer : le jeûne permet de mettre le système digestif au repos. J’ai souvent eu des problèmes de digestion, et le jeûne intermittent m’a permis de les soulager.

- Avoir plus d’énergie le matin : le corps n’est plus « occupé » à digérer le petit déjeuner, certaines personnes se sentent donc plus légères, et plus énergiques.

- Consommer des repas plus importants : ne pas manger le matin « libère » des calories pour le soir (ou inversement). C’est parfait pour moi qui aime avoir des dîners conséquents.

- Perdre du poids : le jeûne n’a rien de magique, mais enlever un repas de sa journée aura tendance à nous faire moins manger, et donc perdre du poids (si et seulement si la personne ne consomme pas plus de calories sur ses autres repas).


Attention santé !

Le jeûne intermittent est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de troubles alimentaires, d’hypoglycémies, de problèmes hormonaux ou de pathologies, notamment le diabète. Il n’est pas non plus forcément adapté aux personnes devant prendre des médicaments. Si vous suivez un traitement, demandez conseil à votre médecin avant de vous lancer.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout